LES DIMENSIONS DU CONTAINER MARITIME

Les dimensions extérieures du container maritime

Les dimensions du container maritime constituent un pan de la conteneurisation développée précédemment. En effet, j’ai étudié avec vous deux articles relatifs à cette conteneurisation.

Je vous présente encore le libellé de ces deux articles :

4 types d’expédition en conteneur,

Calcul du fret en conteneur maritime.

Vous avez également des vidéos de ma chaine YouTube concernant le conteneur :

4 types d’expédition en conteneur

Comment calculer le fret maritime en conteneur de groupage

Comment calculer le fret maritime en conteneur complet

Pour renforcer votre connaissance concernant la conteneurisation, j’ai décidé d’analyser pour vous les dimensions du conteneur maritime.

Suivez-moi dans ma démarche. Je vous assure, vous serez satisfait.

Je commence le raisonnement par des données générales et utiles du conteneur.

La première information concerne évidemment les dimensions du conteneur. Elles respectent les normes internationales.

Par ailleurs, le conteneur dispose de deux avantages certains. En effet, il diminue le temps de transbordement et supprime les ruptures de charge.

Enfin, sa configuration facilite les opérations d’empotage et de dépotage.

Compte tenu de ses qualités évoquées, il m’appartient de vous présenter maintenant les dimensions du container maritime. Il s’agit d’étudier les dimensions standards.

Je suis convaincu que vous avez vu une multitude de dimensions de containers sur Internet.

Pour une question de clarté et crédibilité, mon analyse se base sur les données d’un livre.

Je vous donne les références de cet ouvrage :

 A. Barelier, J. Duboin, F. Duphil, Pratique du commerce international, FOUCHER, Paris, 1999

Ce livre mentionne les dimensions des conteneurs maritimes standards.

Pour bien mener cette analyse, nous disposons de deux types de conteneurs standards :

– 20 pieds,

– 40 pieds.

Commençons par les dimensions du conteneur maritimes 20 pieds.

1 – LE CONTENEUR MARITIME 20 PIEDS

Les dimensions du container maritime intègrent les points suivants :

– Les dimensions extérieures et intérieures,

– La masse chargeable,

– Le volume intérieur,

– Le nombre de palettes.

Je débute par l’analyse des dimensions extérieures du conteneur maritime.

1.1 Les dimensions extérieures du conteneur maritime 20 pieds

Ces dimensions tournent autour de la longueur, largeur et hauteur.

Je vous donne la longueur.

1.1.1 La longueur du conteneur maritime 20 pieds

Cette longueur représente 606 centimètres = 6,06 mètres.

Après la longueur, pensons à la largeur.

1.1.2 La largeur du conteneur maritime 20 pieds

La largeur équivaut à 244 centimètres = 2,44 mètres.

Enfin, je vous donne celle de la hauteur.

1.1.3 La hauteur du conteneur maritime 20 pieds

La hauteur donne la même dimension que la largeur. Ainsi nous avons : 244 centimètres = 2,44 mètres.

Je vous ai présenté les dimensions extérieures du conteneur maritime 20 pieds.

Patientez ! Je vous offre aussi ses dimensions intérieures.

1.2 Les dimensions intérieures du conteneur maritime 20 pieds

Comme précédemment, nous avons trois éléments : longueur, largeur et hauteur.

Je débute par la longueur.

1.2.1 La longueur intérieure du conteneur maritime 20 pieds

La longueur montre 594 centimètres = 5,94 mètres.

Attendez ! Je vous mentionne aussi la largeur.

1.2.2 La largeur intérieure du conteneur maritime 20 pieds

Cette largeur mesure 234 centimètres = 2,34 mètres.

En dehors de largeur, nous avons la hauteur. Je vous la présente.

1.2.3 La hauteur intérieure du conteneur maritime 20 pieds

Elle est égale à 225 centimètres environ. Cela représente 2,25 mètres.

Je viens de vous montrer les dimensions extérieures et intérieures du conteneur 20 pieds.

Etudions maintenant le volume intérieur.

1.3 Le volume intérieur du container maritime 20 pieds

Le volume varie de 31 m3 à 32 m3.

Voulez-vous ce volume en dm3, cm3 et mm?

Vous avez dit oui. Je convertis pour vous ce volume. En effet, 31 m3 donnent 31 000 dm3 = 31 000 000 cm3 = 31 000 000 000 mm3.

Ainsi, je fais la même conversion avec 32 m3. Nous avons alors 32 m3 = 32 000 dm3 = 32 000 000 cm3 = 32 000 000 000 mm3.

Attendez ! Ce n’est pas tout. Nous avons aussi la masse chargeable.

1.4 La masse chargeable du container maritime 20 pieds

 Cette masse représente 18 tonnes. Comme précédemment, j’effectue la conversion pour vous en kilogramme, gramme et milligramme.

Vous avez donc 18 tonnes = 18 000 kilogrammes = 18 000 000 grammes = 18 000 000 000 milligrammes.

Je suis convaincu que vous avez bien compris ces conversions.

Abordons maintenant la capacité de ce type de conteneur par rapport au nombre de palettes.

1.5 Le nombre de palettes du container maritime 20 pieds

Ce nombre varie en fonction de la dimension de la palette. Ainsi, vous avez 11 palettes de 800 mm x 1 200 mm et 10 palettes de 1 000 mm x 1 200 mm.

Actuellement, vous avez obtenu les dimensions du conteneur 20 pieds. Il reste celles du conteneur 40 pieds.

Patientez, je réalise pour vous cette analyse.

2 – LE CONTENEUR MARITIME 40 PIEDS

Les dimensions du container maritime tournent autour des termes suivants :

– Les dimensions extérieures et intérieures,

– La masse chargeable,

– Le volume intérieur,

– Le nombre de palettes.

Comme précédemment, voyons d’abord les dimensions extérieures du conteneur maritime.

2.1 Les dimensions extérieures du conteneur maritime 40 pieds

Ces dimensions prennent en compte la longueur, largeur et hauteur.

Commençons par la longueur.

2.1.1 La longueur du conteneur maritime 40 pieds

Cette longueur équivaut à 1 219 centimètres = 12,19 mètres.

Après la longueur, présentons la largeur.

2.1.2 La largeur du conteneur maritime 40 pieds

La largeur indique 244 centimètres = 2,44 mètres.

Enfin, je vous livre celle de la hauteur

2.1.3 La hauteur du conteneur maritime 40 pieds

La hauteur mentionne la même dimension que la largeur. Ainsi nous avons : 244 centimètres = 2,44 mètres.

Ce n’est pas tout. Il manque les dimensions intérieures.

Analysons ces dimensions maintenant.

2.2 Les dimensions intérieures du conteneur maritime 40 pieds

Ces dimensions tournent aussi autour de la longueur, largeur et hauteur.

Je vous montre d’abord la longueur.

2.2.1 La longueur intérieure du conteneur maritime 40 pieds

La longueur indique 1 204 centimètres = 12,04 mètres.

Ne partez pas ! Je dois aussi vous donner la largeur.

2.2.2 La largeur intérieure du conteneur maritime 40 pieds

La largeur est égale à 234 centimètres. Cela correspond à 2,34 mètres.

En dehors de largeur, nous avons la hauteur. Etudions donc cette hauteur.

2.2.3 La hauteur intérieure du conteneur maritime 40 pieds

Elle représente 225 centimètres environ. Cela équivaut à 2,25 mètres.

Après la présentation des dimensions extérieures et intérieures du conteneur 40 pieds, je vous donne le volume intérieur de ce type de conteneur.

2.3 Le volume intérieur du container maritime 40 pieds

Le volume oscille entre 62 m3 et 64 m3.

Attendez ! Ce n’est pas tout. Nous avons aussi la masse chargeable.

2.4 La masse chargeable du container maritime 40 pieds

 Cette masse équivaut à 18 tonnes.

Abordons maintenant la capacité de ce type de conteneur par rapport au nombre de palettes.

2.5 Le nombre de palettes du container maritime 40 pieds

Ce nombre varie en fonction de la dimension de la palette. Ainsi, vous avez 23 à 25 palettes de 800 mm x 1 200 mm et 20 palettes de 1 000 mm x 1 200 mm.

Vous venez d’enregistrer les dimensions du conteneur 40 pieds. Mais, nous avons aussi une autre catégorie de conteneur 40 pieds.

Je vous offre ses dimensions dans un tableau.

Les dimensions du container 40 pieds

Après cette brève présentation, je vous donne deux autres tableaux utiles.

De quoi s’agit-il ?

Je sais que vous les avez déjà imaginés. Car, nous avons utilisé les données de ces  deux tableaux dans notre démarche.

Il s’agit de tableaux de conversion de volume et masse.

3 – TABLEAUX DE CONVERSION DE VOLUME ET MASSE

Commençons par le tableau de conversion de masse.

3.1 Le tableau de conversion de masse

Tableau de conversion de masse lié aux dimensions du container maritime

Vous voyez les 18 tonnes évoquées plus haut dans le tableau.

Vous avez donc sa valeur en quintal (180 q), kilogramme (18 000 kg), hectogramme (180  000 hg), décagramme (1 800 000 dag), gramme (18 000 000 g), décigramme (180 000 000 dg), centigramme (1 800 000 000 cg) et en milligramme (18 000 000 000 mg).

Terminons cette étude par le tableau de conversion de volume.

3.2 Le tableau de conversion de volume

Tableau de conversion de volume utile aux dimensions du container maritime

J’ai placé pour vous les 31 et 32 m3 étudiés plus haut dans le tableau.

Je vous donne encore la conversion du premier volume. 31 m3 équivaut à 310 hectolitres (hl), 3 100 décalitres (dal), 31 000 litres (l) ou dm3, 310 000 décilitres (dl), 3 100 000 centilitres (cl), 31 000 000 millilitres (ml) ou cm3 et à 31 000 000 000 mm3.

Vous pouvez procéder de la même manière avec 32 m3.

Pour finir, je vous remercie pour votre patience et attention particulière.

Je suis certain que vous voulez vous exprimer concernant cet article. C’est pourquoi je mets à votre disposition un formulaire de contact.

Après votre intervention, je vous exhorte à vous inscrire à ma newsletter pour recevoir des articles qualitatifs qui répondront à vos préoccupations.

4 TYPES D’EXPEDITION EN CONTENEUR

Présentation d'un conteneur destiné à une expédition
Présentation d’un conteneur destiné à une expédition

Les types d’expédition en conteneur constituent aujourd’hui la nouvelle technologie de transport.

Pourquoi la conteneurisation maritime ?

Pour répondre à cette question, prenons le transport maritime en conventionnel. Ce type de transport entraine deux ruptures de charge. La première rupture de charge a lieu au port de départ et la deuxième au port d’arrivée.

Cette rupture de charge du port de départ exige deux opérations successives. Il s’agit du déchargement du camion servant de préacheminement et du chargement du navire. Au port d’arrivée, on effectue l’opération inverse. On décharge alors le navire pour charger le camion destiné au post-acheminement.

Je viens de vous expliquer la notion de rupture de charge.
Laissez-moi vous relater les conséquences de ces ruptures. En effet, les ruptures de charge sont parfois synonymes de manutention brutale. Elles sont toujours dangereuses pour vos marchandises.

En dehors de la manutention brutale, les séjours à quai de vos marchandises sont dangereux. Ces séjours entrainent des vols et pertes. Les conditions atmosphériques détériorent aussi ces marchandises. Il s’agit d’humidité, pluie, gel, forte chaleur.

Pour toutes ces raisons, les expéditions en conteneur constituent une solution optimale.

Je vous présente les 4 types d’expédition en conteneur. Il s’agit des formules suivantes : FCL / FCL, LCL / LCL, FCL / LCL, LCL / FCL.

Examinons ensemble la première formule (FCL / FCL)

1 – EXPEDITION EN CONTENEUR FCL / FCL

Avant de parler de type d’expédition, définissons le sigle FCL. Il signifie ‘’Full Container Load’’ en anglais. En français, il s’agit de conteneur complet.

Après cette signification, laissez-moi vous expliquer la formule FCL / FCL.

En tenant compte de la définition du sigle, le chargeur empote lui-seul sa marchandise dans le conteneur. Il l’expédie à son correspondant à l’étranger. Ce dernier le reçoit à domicile.
Le conteneur voyage alors de domicile à domicile sans passer par un centre de groupage et de dégroupage.

Pour ce type d’expédition, le chargeur a la capacité d’exporter le contenu d’un conteneur. Et le client a les moyens d’importer ce contenu.

Attendez ce n’est pas tout. Je vous explique le deuxième type d’expédition en conteneur (LCL / LCL).

Vous allez certainement l’apprécier. Allons-y !

2 – EXPEDITION EN CONTENEUR LCL / LCL

Comme dans le premier cas, je vous donne la définition du sigle LCL. Ne vous inquiétez pas. La définition est simple.

Je vous la donne en anglais et français. LCL veut dire ‘’Less than a Container Load’’ en anglais et conteneur de groupage en français.

Contrairement à la première formule (FCL / FCL), LCL / LCL engendre plusieurs expéditeurs et destinataires.

Dans ce cas, chaque expéditeur est incapable de remplir seul un conteneur. Il appartient à ces expéditeurs de livrer leur marchandise au centre de groupage le plus proche.

Centre de groupage pour expéditions en conteneurs
Centre de groupage pour expéditions en conteneurs

Là-bas, les marchandises sont conteneurisées ensembles. Le groupeur les expédie au centre de dégroupage du port d’arrivée. Et elles sont livrées aux destinataires respectifs.

Attendez, ce n’est pas tout.

Je vous explique les dangers liés au groupage de marchandises diverses. En effet, les marchandises de natures différentes empotées dans un conteneur entrainent des incompatibilités.

Je vous présente certains cas d’incompatibilité. Par exemple les produits chimiques et les denrées alimentaires sont très incompatibles. Bien sûr, il en existe d’autres.

Il appartient donc au groupeur d’examiner ces marchandises avant le groupage. Cet examen lui permet de résoudre ce problème d’incompatibilité.

Je viens de vous montrer les 2 types d’expédition extrêmes. Dans la formule FCL / FCL, nous avons un conteneur complet au départ et à l’arrivée. Quant à la formule LCL /LCL, nous remarquons la présence d’un conteneur de groupage au départ et à l’arrivée.

Examinons maintenant les deux formules intermédiaires : FCL / LCL et LCL / FCL.

Commençons par l’expédition FCL / LCL

3 – EXPEDITION EN CONTENEUR FCL / LCL

Avec ce type d’expédition, nous remarquons la présence d’un seul expéditeur (chargeur) et plusieurs destinataires.

Laissez-moi développer pour vous cette formule d’expédition.

Tout d’abord, il faut dire que le chargeur a plusieurs lots pour une même destination. Il les empote et envoie le conteneur au port de départ.

Expédition d'un conteneur complet

Expédition d’un conteneur complet.

Là-bas, les lots conteneurisés sont acheminés à cette même destination. Ensuite, le dé groupeur reçoit les marchandises conteneurisées. Il les met à la disposition des réceptionnaires après le dégroupage.

En somme, pour cette expédition, il n’y a pas de groupage au port de départ. Mais, il existe un dégroupage à l’arrivée.

Nous venons de faire un gros plan sur le troisième type d’expédition.

Etudions maintenant le quatrième et dernier type d’expédition. Il s’agit de LCL / FCL.

4 – EXPEDITION EN CONTENEUR LCL / FCL

Attendez, je vous l’explique.
Quel constat faisons-nous dans l’immédiat ?

Au départ, nous avons plusieurs expéditeurs et un seul destinataire à l’arrivée.

Certainement, le destinataire attend des livraisons d’origines diverses. Il demande à ses expéditeurs de les livrer au même centre de groupage au port de départ. Dans ce port, on empote les marchandises d’origines diverses et les livre ensemble au domicile du destinataire.

J’espère que vous avez compris l’explication des quatre types d’expédition en conteneur.

Prochainement, je vous montrerai la méthode de calcul du fret en conteneur.

Je vous ai déjà expliqué la méthode de calcul du fret maritime en conventionne et le fret aérien. J’ai aussi développé le processus de calcul du fret ULD en aérien.

Si voulez en savoir davantage, cliquer sur les liens ci-dessus. Vous pouvez aussi visualisez mes vidéos concernant le calcul du fret maritime et aérien.

Pour finir, je vous remercie pour votre patience et attention particulière.

Je suis certain que vous voulez vous exprimer concernant cet article. C’est pourquoi je mets à votre disposition un formulaire de contact.

Après votre intervention, je vous exhorte à vous inscrire à ma newsletter pour recevoir des articles qualitatifs qui répondront à vos préoccupations.